Les ménages paieront donc en fonction de leur consommation d'énergies fossiles, mais recevrons aussi de l'Etat un chèque, quels que soient leurs revenus.

Comment savoir comment la taxe pèsera au final sur vous ? Si vous avez tous les chiffres sous la main :

  • Prenez votre consommation d'essence et ajoutez-y 3,2%, ou celle de diesel et ajoutez-y 4,4%
  • Prenez votre consommation de fioul domestique et ajoutez-y 7%
  • Prenez votre consommation de gaz et ajoutez y 15%
  • Si vous êtes urbain, sachez que vous recevrez, quels que soient vos revenus, un chèque de 34 euros par adulte et 23 euros par jeune, soit 112 euros pour une famille avec deux enfants
  • Et si vous vivez en zone rurale (c'est-à-dire non distribuée par les transports en commun, soit 60% de la population selon une estimation de l'Insee) comptez sur un chèque de 43 euros par adulte et 28 euros par mineur, soit pour une famille avec deux enfants 142 euros.

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a calculé pour chaque dixième de la population, des plus pauvres aux plus riches, ce qu'il devrait en être. (Voir le tableau réalisé à partir des chiffres de l'Insee où chaque ménage est compris comme composé de 2,2 personnes en moyenne. Dans les deux dernières lignes, vous trouverez le solde, une fois la taxe compensée, et avant changement de comportement dans votre consommation).

2009_09_10_Ademe.jpg

La mesure est-elle juste ?